20 Commentaires

Berceuse pour une rose

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

*

Berceuse pour une rose

Dors petite rose
Aux joues roses, dors.
Des carabes d’or
Bercent ton lit rose.

À son rouet d’or,
Le grillon sommeille
Et la blonde abeille
Dans la treille, dort.

Si tu ne t’endors,
La grosse araignée
Pendue au fil d’or
Va te dévorer.

Dors, rose aux joues rondes,
Le monde s’endort
Et l’oiseau des songes
Ouvre son bec d’or.

Maurice Carême.

 

*

 

 

*

 

Bonjour mes amis,

C’est avec cette publication, un peu plus tôt qu’à l’ordinaire,

Que je vais mettre mon blog en pause pour toute la période de l’été.

Je reviendrai auprès de vous, au alentour du 15 septembre.

Je vous souhaite un bel été, prenez grand soin de vous et des vôtres.

N’oubliez pas la vie est courte et pas toujours facile,

Alors profitez de chaque instant,

De chaque chose qu’il vous est donné de vivre 😉

Je vous embrasse très affectueusement mes amis.

17 Commentaires

Mémé dans les orties

 

*

Bonjour les amis,

Cette semain je vous emmène dans une résidence.

Vous allez y faire la connaissance de Ferdinand, 83 ans,

Un homme solitaire, ronchon, quelque peu désagréable voir même hargneux.

Ferdinand s’ennuie, mais pour autant,

Il passe son temps à éviter ses voisines âgées elles aussi.

Mme Suarez et la concierge de cette résidence, elle la mène à la baguette !

Ferdinand adore la rendre chèvre…

Un jour, un jeune couple avec enfant emménage.

Sans ménagement, il ferme sa porte aux nouveaux arrivants…

Peu de temps après sa chienne disparait, Ferdinand se laisse alors aller.

Mais s’est sans compter sur la fillette précoce de ses voisins

Et une voisine de 92 ans très vivante et moderne.

Chacune d’elles va forcé sa porte mais aussi son coeur…

Qui a dit que nos aînés étaient sagesse ?

Mais je ne vais vous en dire plus !

 

*

 

(Michel Pépé Lumière du coeur)

*

Voici une de mes lectures que je vous promets, agréable, drôle, rafraîchissante.

Ses personnages ne sont pas banals, ils sont terriblement attachants…

C’est un roman plein de bonne humeur avec une bonne dose de leçon de vie.

Un beau pied de nez au contexte actuel 😉

Je l’ai adoré, il ne m’a pas résisté longtemps !

D’ailleurs j’ai lu tous les romans de cet auteur pendant le confinement,

Un régal, de quoi s’aérer la tête.

Je vous souhaite un excellent moment de lecture

Ainsi qu’une très bonne semaine.

Je vous embrasse affectueusement

4 Commentaires

Juste pour vous Messieurs !

 

*

 

Bonjour mes p’tits papas ! 

Aujourd’hui, quelqu’un pense à vous très fort…

Plus encore que vous le ne croyez !

Je vous souhaite une journée pleine de partages, de douceur,

De joie, de tendresse et d’amour.

Bonne fête des pères mes p’tits papas !

Pour l’occasion, je vous embrasse très affectueusement

🙂

8 Commentaires

Un peu de douceur et de rêverie…

Bonjour les amis,

Vous allez bien ?

J’ai envie d’un conte, de la beauté de l’art, d’une belle morale

Et de quelques notes de musique en cette semaine.

Bref,

D’une belle dose de rêverie dans ce monde qui ne va pas bien…

Le web a répondu positivement à mon désir, merci !

C’est donc avec plaisir que je vous dépose ceci :

 

*

 

(conte d’Aram)

*

Douce semaine à vous mes amis !

Je vous dépose de doux bisous de tendresse

10 Commentaires

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

 

*

 

Romane Gardener est une trentenaire de caractère qui est conférencière.

De quoi allez vous me demander ?

Elle a mis sur pied un programme de relooking intégral de la mentalité.

Voila qui n’est pas ordinaire !

Elle s’attelle à réveiller l’écoute et la bienveillance chez autrui

Ainsi que leur sensibilité.

Les emmène sur le chemin de la douceur et de l’humanité

Dans un monde qui se veut si dure…

C’est une réussite pour son entreprise

Qui est active grâce à la présence de son papa à ses côtés.

Jusqu’au jour où Maximilien Vogue,

Homme d’affaire puissant et fascinant avec une forte assurance,

Frappe à la porte de Romane, désireux de changer mais de mauvaise grâce…

« Ce cas », ne va pas être de tout repos pour Romane,

Maximilien va lui donner du fil à retordre.

Mais aussi…

Quoi donc allez-vous me dire ?

Et bien pour le savoir je vous convie à lire ce roman 😉

 

*

 

 

*

Bonjour les amis,

Me revoici avec un roman que j’ai adoré,

Qui m’a fait sourire et rire, je l’ai dévoré.

Il contient réflexion, sagesse, et psychologie

Ainsi qu’une bonne dose d’humour.

Bref, il fut un excellent moment,

Une bouffée d’air, dans ces mois si particuliers à vivre.

C’est donc avec plaisir que je vous invite à le lire !

Très bonne semaine les amis avec beaucoup de joie en vos coeurs, bisous bisous

12 Commentaires

Pour vous mes p’tites mamans !

 

*

 

Un vœu en ce dimanche de la Fête des Mères

Pour toutes les mères,

C’est aujourd’hui l’occasion rêvée de se laisser gâter un peu,

De ranger leur tablier en essayant d’oublier

Qu’elles sont au service de la famille

Durant tout le reste de l’année.

C’est en somme pour elles,

L’occasion idéale de se la couler douce !

Beaucoup de bonheur en cette Fête des Mères mes amies 

Avec mes plus tendres bisous d’amitié !

12 Commentaires

Pétales de pivoine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

*

 

Pétales de pivoine
Trois pétales de pivoine
Rouges comme une pivoine
Et ces pétales me font rêver

Ces pétales ce sont
Trois belles petites dames
À peau soyeuse et qui rougissent
De honte
D’être avec des petits soldats

Elles se promènent dans les bois
Et causent avec les sansonnets
Qui leur font cent sonnets

Elles montent en aéroplane
Sur de belles libellules électriques
Dont les élytres chatoient au soleil

Et les libellules qui sont
De petites diablesses
Font l’amour avec les pivoines
C’est un joli amour contre nature
Entre demoiselles et dames

Trois pétales dans la lettre
Trois pétales de pivoine.

Quand je fais pour toi mes poèmes quotidiens et variés
Lou je sais bien pourquoi je suis ici
À regarder fleurir l’obus à regarder venir la torpille aérienne
À écouter gauler les noix des véhémentes mitrailleuses

Je chante ici pour que tu chantes pour que tu danses
Pour que tu joues avec l’amour
Pour que tes mains fleurissent comme des roses
Et tes jambes comme des lys
Pour que ton sommeil soit doux

Aujourd’hui Lou je ne t’offre en bouquet poétique
Que les tristes fleurs d’acier
Que l’on désigne par leur mesure en millimètres
(Où le système métrique va-t-il se nicher)
On l’applique à la mort qui elle ne danse plus
Mais survit attentive au fond des hypogées

Mais trois pétales de pivoine
Sont venus comme de belles dames
En robe de satin grenat
Marquise
Quelle robe exquise
Comtesse
Les belles f…es
Baronne
Écoutez la Mort qui ronronne
Trois pétales de pivoine
Me sont venus de Paris

Courmelois, le 22 mai 1915

Guillaume Apollinaire, Poèmes à Lou

 

*

 

(Petite fleur Henri Salvador)

*

 

Bonjour les amis,

Devant le beauté du jardin, je ne pouvais que mettre celui-ci en honneur.

Ses couleurs, ses odeurs, sa paix, bref un p’tit bonheur !

Ce que je vous souhaite à tous,

Pouvoir profiter de Dame Nature qui est si belle et tranquille,

Depuis plus de 2 mois.

Espérons que l’Homme ne l’oubliera…

Et continuera à l’écouter et la respecter…

Belle et douce semaine les amis !

De tendres bisous à vous 

10 Commentaires

Oh que oui !

Bonjour les amis,

Pour cette semaine, devant la beauté de Dame Nature,

Le soleil qui nous caresse tendrement, les oiseaux qui chantent,

Je n’ai qu’une envie mettre quelques notes et des mots.

Car les mots et la musique sont salvateurs…

Et ce titre plein d’espoir !

 

*

 

(Florent Pagny « si une chanson »)

 

*

Avec elle, je vous souhaite une très bonne semaine !

Combien de fois ai-je constaté

Que des chansons ont marqué le fil de ma vie à jamais.

N’oublions jamais que nous sommes plus fort que nous le pensons

Et que notre envie de vivre est plus forte que tout,

Alors chantons !

Doux bisous de tendresse à tous

6 Commentaires

En voiture Simone !

 

*

Je vous emmène cette semaine à la découverte d’une famille classique française,

Les le Guennec.

Jacques est le père quelque peu tyrannique et égocentrique.

Martine la mère, après 40 ans d’une vie maritale bien rangée est en rébellion.

Ils ont eu trois fils.

Matthieu l’éternel adolescent,

Mais pour autant père de bientôt son troisième enfant.

Stéphanie sa femme est une mère poule angoissée…

Nicolas, celui qui ressemble le plus à son papa, chef cuisinier,

Qui enchaine les rencontres.

Jeanne est sa nouvelle petite amie, féministe, libre,

Une tempête dans cette famille…

Et enfin Alexandre, un doux rêveur, pas nerveux pour un sou…

Laura sa femme, est une jeune femme angoissée et végétarienne

Qui dérange cette famille traditionnelle.

Enfin, il y a aussi Antoinette la grand-mère, attentionnée et pleine de sagesse.

Réunissez tout ce petit monde et observez, vous n’allez pas être déçu !

 

*

 

*

 

Bonjour les amis,

Ayant envie de légèreté depuis un bon bout de temps,

Je dois dire que j’ai été servi avec ce roman.

 C’est une lecture agréable et fraiche.

Qui plus est, elle détient une belle leçon de tolérance 😉

Bref, pas de la grande lecture mais il a fait l’effet demandé, sourire à la clef !

Douce semaine les amis, avec le soleil et peut-être un long week-end, profitons.

Des bisous amicaux à tous, de loin 🙂

6 Commentaires

Les gens

 

*

Lorsque les mots perdent leur sens,

Les gens perdent leur liberté.

Confucius

 

L’homme bon ne regarde pas les particularités physiques

Mais sait discerner qualités profondes qui rendent les gens humains,

Et donc frères.

Martin Luther King

 

Le temps passe, les souvenirs s’estompent, les sentiments changent,

Les gens nous quittent, mais le coeur n’oublie jamais.

Inconnu

 

*

 

*

Bonjour à tous,

Nous sommes tous différents et heureusement

Car comme la vie serait bien triste.

Cette multitude de personnalités constituent notre société.

Il nous faut savoir les reconnaître et les respecter qu’elle qu’ils soient.

J’aime beaucoup ce titre de Christophe Maé qui sait énumérer ces différences

Que nous pourrions peut-être oublier dans notre petit confort.

Douce fin semaine à vous les amis, avec mes tendres bisous d’amitié