15 Commentaires

Bonjour à tous !

Tout d’abord veuillez me pardonner pour mon silence, depuis Juillet 2021, je ne vous ai donné aucun signe de vie. C’est une demande d’un de mes amis WordPress qui m’a fait réagir, merci Bernardenfrance. Grand merci aussi à Bernard25 pour ses passages réguliers sur mon blog.

Je vais bien, le covid ne m’a pas ennuyé, il ne m’a pas rendu visite, super ! J’ai simplement changer de travail. Je travaille à l’extérieur depuis maintenant plus de 2 ans, et je n’arrivais plus à concilier travail, maison et mon blog. J’ai donc fais un choix, mettre mon blog en pause, une tristesse, mais il le fallait.

Et vous, Comment allez-vous ? Trouvez-vous toujours beaucoup de plaisir et de connaissances ici-bas ?

Avant de repartir dans mon quotidien, je vais vous déposer ma dernière lecture. Un roman, certe, mais derrière cette classification, une mise en alerte et une volonté qu’une grande majorité de personnes puissent mieux comprendre. Vous posez vous, comme moi, des questions qu’en a ce qui se joue depuis plus de 2 ans ? Les décisions de nos dirigeants vous interpellent ils ? Avez-vous le sentiment que rien n’est mit en place pour amélioré la situation ? Alors, je vous conseille vivement la lecture de « Le réveil »de Mr Gounelle, celle-ci vous ouvrira les yeux, chaque morceau du puzzle s’emboitant parfaitement. Plus encore, après lecture, partager le !

Merci à Mr Gounelle de permettre à tous de comprendre les agissements et enjeux des plus fortunés et de nos dirigeants. Merci de mettre de côté votre style littéraire pour l’amour de l’être humain et de notre planète. Merci pour tant de courage Mr Gounelle !

Je ne sais quand je reviendrai parmi vous, en attendant, je vous embrasse bien affectueusement.

Prenez soin de vous et des vôtres.

21 Commentaires

Un joli mot, mais qu’en est il ?

Bonjour les amis,

Pour cette dernière publication,

Je viens partager un mot qui m’est cher avec vous.

L’empathie !

Mon blog se met au repos pour la période de l’été,

Comme à son habitude, juste un peu plus tôt.

Voici donc mes choix de citations :

Je crois que le manque d’empathie est à l’origine de nombreux problèmes

Et je crois que cela perturbe notre société.

Joanne Katleen Rowling.

La grande richesse est dans le coeur, le partage, la simplicité et l’empathie

Lume.

L’altruisme et l’empathie sont des preuves agissantes de ce qu’on appelle :

L’amour du prochain

Suayibou Mulamba Diakité

Ne pas juger une personne différente,

C‘est ici que commence l’humanisme et l’empathie.

Mikael Paranthoen.

J’adore ce qui est démodé, comme l’éducation, un compliment sincère,

Le respect et l’empathie.

Lume.

Bonjour les amis,

Si je m’écoutais, la liste des citations sur ce simple mot s’allongerait.

L’empathie manque tellement à notre société !

Comment faire afin qu’il reprenne sa place ?

Ne pas cesser de le propager, afin qu’il soit contaminant, je pense.

Qu’en pensez-vous ?

Bonnes vacances à tous, pleine d’empathie, de douceur et d’amour,

Avec bien entendu mes plus doux bisous,

Ainsi que beaucoup de soleil en vos coeurs au minimum.

6 Commentaires

Une tarte de saison, qu’en dites-vous ?

Bonjour à tous,

Me voici cette semaine avec une tarte que j’adore et qui hélas, je le sais, ne plaira pas à tous. La tarte à la rhubarbe !

Pour cela il vous faudra pour 8 personnes :

  • 1 pâte sucrée moi je fais une pâte brisée.
  • 600 g de rhubarbe épuchée
  • 2 oeufs
  • 20 à 25 cl de crème fraîche
  • 125 g de sucre + 2 à 3cuillère à soupe
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide (facultatif)

Réaliser votre pâte.

Couper les tiges de rhubarbe en bâtonnets de 1 à 2 cm, préalablement vous aurez retiré les fils et les mettre dans un saladier avec les 2-3 cuillères de sucre. Mélanger et laisser macérer environ 1 heure.

Egoutter la rhubarbe dans une passoire.

Préchauffer le four à 180°C

Beurré votre moule, étalez la pâte dans celui-ci.

Dans un saladier, battre les oeufs entiers avec le sucre puis ajouter la crème fraîche et l’extrait de vanille. Mélanger.

Répartir la rhubarbe sur le fond puis ajouter votre préparation. Enfin mettre à cuire environ 45 mn à 180°C

Laisser refroidir, il n’y a plus qu’a déguster !

Je vous laisse en excellente compagnie, vous m’en direz des nouvelles !

J’ajoute un titre qui me ramène avec bonheur à mes jeunes années, quel délice

Très bonne et agréable semaine à tous !

Bisous bisous

7 Commentaires

Minute papillon

Rose a 36 ans, elle est mère célibataire. C’est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins de ceux qui l’entoure avant les siens.

Après le décès de son père, puis la perte de son emploi, son fils unique de 18 ans quitte le toit familial. Baptiste désire se libérer de l’emprise de sa mère, vivre avec Jessica et connaître enfin son père. Pour compléter le tableau, sa meilleure amie est mutée dans le sud.

Rose est complètement déstabilisée… Il lui faut faire surface et vite. Un jour alors qu’elle fait un peu de ménage pour des voisins une proposition de travail lui est faite… Une jeune femme cherche une personne pour la seconder chez elle lorsqu’elle doit partir.

Rose se rend à ce rendez-vous est fait la rencontre de Colette, une vieille dame hypocondriaque. Ok ! Mais la surprise est grande lorsqu’elle découvre la réalité de son poste, elle doit s’occuper de Pépette la chienne de la famille…

La personnalité de son employeur, Valérie, l’insupporte, mais Rose va garder son emploi et progressivement s’occuper de Colette sans que Valérie l’apprenne.

Après un début peu enthousiasme, je dois l’avouer, je me suis faite hapée par ce roman. Il est parfois triste de par le comportement de Valérie, émouvant de par Colette , attendrissant et drôle. Bref je l’ai dévorée, c’est la vie !

Bonjour les amis,

Vous voici avec une de mes nouvelles lectures. Une lecture légère, j’en fais une overdose depuis le début du Covid 😉

J‘espère que ce roman vous conviendra et que cela vous donnera, comme moi, l’envie de lire l’intégralité de la bibliographie de cet auteur 😉

Très bonne semaine à tous, plein de bisous tendres

4 Commentaires

Le linge propre

Un jeune couple emménage dans un nouveau quartier.

Le lendemain matin, alors qu’ils prennent leur petit déjeuner devant la fenêtre, la jeune femme voit sa voisine suspendre son linge à l’extérieur.

« Ce linge n’est pas très propre dit-elle ; elle ne sait pas le laver correctement. Elle a peut-être besoin d’une meilleure lessive… »

Son mari regardait, silencieux.

Chaque fois que sa voisine suspendait son linge à sécher elle faisait le même commentaire.

Un mois plus tard, la femme fut surprise de voir du linge bien propre sur le fil à linge et dit à son mari: « Regarde, elle a finalement trouvé le moyen de laver correctement son linge. Je me demande qui lui a appris ça ? »

Le mari répondit : « Je me suis levé tôt ce matin, et j’ai nettoyé nos fenêtres. »

Et il en est ainsi de la vie…

Ce que nous voyons en regardant les autres dépend de la clarté de la fenêtre à travers laquelle nous regardons.

Alors, ne soyez pas trop rapide pour juger les autres, surtout si votre perspective sur la vie est assombrie par la colère, la jalousie, la négativité ou des désirs insatisfaits.

Juger une personne ne définit pas qui elle est. Cela définit qui vous êtes.

D’après Paulo Coelho

Bonjour à tous,

Comme il y avait bien longtemps…je n’ai plus trop le temps…

Voici une petite histoire pour cette semaine, que je vous mets en partage. Q’ajouter après cela, rien car elle parle d’elle même 😉

Bonne et agréable semaine à tous avec mes bisous d’amitié tendre

11 Commentaires

Quelques roses pour vous…

C’est le dimanche de fête des Mères,

C’est le fête des Mamans du monde entier,

Qu’elles soient noires, blanches, jaunes ou même vertes,

Qu’elles soient sur la terre, sur la mer, sur la glace ou sous le soleil,

Qu’elles soient fée ou sorcière, qu’elles soient louves ou brebis,

Elles ont toutes un point commun, elles aiment leurs petits.

Bonne et douce journée mes p’tites mamans !

Je vous embrasse très affectueusement

4 Commentaires

Et que ne durent que les moments doux

Lily vient d’accoucher, mais hélas trop tôt. C’est une petite fille, elle est minuscule… Il faut donc qu’elle aille en néonatalogie, un monde à part que Lily va découvrir petit à petit. Ce n’est pas une naissance comme on en rêve, Lily va devoir être courageuse…

Elise a la cinquantaine, les enfants sont partis. Sa fille est en Angleterre et son fils à Paris. Le départ de celui-ci laisse un grand vide. Reste Edouard, le chien de son fils… Elise va organiser sa nouvelle vie avec un cours de danse et une activité bénévole « les câlineurs ».

Et alors allez-vous me dire ? Alors, je vous convie à vous procurer ce roman au plus vite afin de découvrir la suite de ce début de narration 😉

Bonjour les amis,

Me voici de nouveau avec une lecture agréable et fluide, une lecture qui relate tout simplement la vie. C’est un roman qui fait du bien, il est émouvant, apaisant, drôle, plein de tendresse et d’amour et d’une justesse qui ne peut que parler à chacune d’entre nous. Bref, vous l’aurez compris, je l’ai adoré !

Je vous laisse en très bonne compagnie, plein de bisous tendresse

8 Commentaires

A une tulipe

O rare fleur, ô fleur de luxe et de décor,
Sur ta tige toujours dressée et triomphante,
Le Velasquez eût mis à la main d’une infante
Ton calice lamé d’argent, de pourpre et d’or.

Mais, détestant l’amour que ta splendeur enfante,
Maîtresse esclave, ainsi que la veuve d’Hector,
Sous la loupe d’un vieux, inutile trésor,
Tu t’alanguis dans une atmosphère étouffante.

Tu penses à tes sœurs des grands parcs, et tu peux
Regretter le gazon des boulingrins pompeux,
La fraîcheur du jet d’eau, l’ombrage du platane ;

Car tu n’as pour amant qu’un bourgeois de Harlem,
Et dans la serre chaude, ainsi qu’en un harem,
S’exhalent sans parfum tes ennuis de sultane.

François Coppée.

Bonjour les amis,

Le chant des oiseaux, les feuilles qui pointent sous les rayons du soleil ainsi que les belles couleurs des fleurs au jardin. Il n’en faut pas plus pour que cela me donne l’humeur légère et poétique.

Sachons reconnaître ce bonheur et profitons les amis !

Bonne fin de semaine à vous et excellent week-end, bisous de tendresse

8 Commentaires

Je ne cours plus qu’après mes rêves

Louane à 18 ans, elle rêve de voyager. Elle doit partir avec ses amis en Italie, cet été . Mais ce projet c’était avant d’échouer au BAC. Car devant cet échec ses parents en décident autrement. Louane va devoir aller travailler dans un établissement de santé…

Laurene est une jeune femme de 39 ans, propriétaire de son duplex, elle est directrice des ressources humaines. Laurene a une vie confortable mais pas de vie de famille, pas de relation sérieuse. La voila devant un plan de licenciements, seulement cela ne va pas bien se passer, un employé va se donner la mort suite à son licenciement. Laurene va alors changer radicalement de vie…

Louise est une vieille dame atteinte d’Alzheimer, qui vient de perdre son époux. Ses enfants alors décident de la mettre dans une maison spécialisée pour les malades légers de cette maladie. Louise sent sa vie lui échapper, pourtant elle a un souhait, revoir le village de son enfance.

Et alors, allez-vous me dire, hé bien maintenant c’est à vous de continuer à découvrir la suite de ce roman !

Bonjour les amis,

Voici une lecture que j’ai faite lors du 1er confinement. Hé oui, j’ai énormément de retard dans mes publications littéraires.

J’ai aimé ce roman, vous y trouverez beaucoup de psychologie, des similitudes avec des événements de vie auquel chacun de nous peut être confronté. Mais aussi de belles valeurs, de la tendresse et de l’amour. Ce roman est beau, touchant, il ne peut que vous émouvoir, idéal en cette période complexe, bref de quoi vous aérer la tête !

Je vous quitte en vous souhaitant une très bonne fin de semaine ainsi qu’un reposant week-end.

Bisous bisous

6 Commentaires

En ce jour, rien que pour vous !

Joli muguet, au mois de Mai fleurit,

Pour nous charmer de son parfum de lys.

Rien n’est plus frais que ses coroles pâles

Offertes par une main amicale.

Alors avec elles,

Je vous souhaite beaucoup de joie, de bonheur, de santé et de chance.

Pour l’occasion, je vous embrasse très tendrement mes amis !

Joyeux 1er Mai 🙂