28 Commentaires

Hippocrate aux enfers

 

*

Michel Cymes est médecin et animateur de télévision,

Il nous partage un peu de sa vie de famille à travers de ce livre.

En effet,

Les aïeuls de Mr Cymes ont connu l’horreur des camps de concentration.

Le prologue va vous placer immédiatement dans ces lieux de tortures,

L’émotion vous assaillir dés les premières lignes.

Mr Cymes nous invite à découvrir

Et peut-être comprendre la motivation de ces médecins.

Oui peut-être, car comment comprendre l’incompréhensif…

Médecins qualifiés, scientifiques reconnus s’exercèrent à la torture, 

A la barbarie au nom d’un seul homme Hitler…Des monstres en puissance !

Michel ne nous épargne rien, remontant le temps et les faits

Afin de comprendre la cauchemar vécu par des personnes

Qui n’avaient rien à se reprocher…

Puis on découvre abasourdie, l’après guerre et sa réalité…

Il y a procès, mais les peines ne sont pas significatives,

Pire encore certains de ces médecins sont « recrutés » par les Etats-Unis,

Des pays d’Europe et en Russie afin de faire avancer la science.

Oui je peux le comprendre mais comme ceci est terrible à découvrir…

Enfin d’autres vont finir tranquillement leur vie…

 

*

 

*

 

Bonjour les amis,

 Voici une lecture peu joyeuse et agréable, je vous le concède.

Mais il est nécessaire de savoir et partager afin que cela ne se reproduise jamais,

Du moins faut il l’espérer…

Car l’Homme est ainsi fait, prêt à tout afin d’arriver à ses fins…

Quelle tristesse !

Comment peut-on agir ainsi, avec cruauté, avec ses semblables ?

Jamais je ne pourrai comprendre cela !

Je vous souhaite une douce journée

Ainsi qu’un reposant week-end les amis avec mes bisous affectueux

28 commentaires sur “Hippocrate aux enfers

  1. Bonjour Fanfan.

    La vie devient trop moche pour ajouter encore
    des lectures d’enfer sur les camps de la mort.
    Non que j’ai oublié les horreurs du passé
    ni même fermer les yeux sur ce qui s’est passé.

    Mais à l’âge certain, vers lequel je m’avance
    je préfère savourer le plaisir de la France,
    des monuments anciens dans leur sérénité,
    et des beaux paysages, parfois même enchantés.

    Merci à toi, Fanfan, de faire œuvre d’histoire.

    J'aime

  2. Je n’ai pas les mots pour un commentaire Fanfan.
    Je vous souhaite une agréable fin d’après midi.

    J'aime

  3. Difficile de commenter cette folie collective ! Excellent week end

    J'aime

  4. Devoir de mémoire, ne pas oublier c’est vrai… Car les hommes sont parfois fous, et tout pourrait réapparaître ….. Je ne lirai pas ce livre, je le connaissais en tant que médecin, et j’ignorais toute son histoire familiale… Merci du partage..
    Bonne fin de semaine.

    Bises affectueuses.

    Aimé par 1 personne

  5. Oufff…cela doit être difficile à lire….mais oui, certes, devoir de mémoire…. Nous devons aire face à ce que l’homme a été….même sous ses côtés les plus sombres….

    Mais….peut-on vraiment comprendre cela?

    Peut-être…

    Bonne semaine!

    J'aime

    • Bonjour Kleaude,
      Pas si difficile que cela, il faut aborder ce livre avec un certain détachement, le prendre comme un récit et non du vécu. Il faudrait avoir la vision de Hitler pour comprendre, je pense.
      Merci Kleaude !
      Bon samedi à vous 🙂

      J'aime

  6. Bonjour Fanfan 🌹… Merci pour le partage…

    J'aime

  7. Bonjour Françoise, j’hésite encore à acheter le livre de Michel Cymes, conseillez moi, dites-moi qu’il faut que je le lise absolument ou tout simplement confirmez-moi que ce livre témoignage n’est qu’un livre de plus sur la shoa, ces horreurs d’experimentations, etc.
    Amicalement
    Michel

    J'aime

    • Bonjour Michel,
      Je ne sais ce que vous avez lu, votre niveau de culture en ce sujet, je ne peux hélas vous dire. Personnellement j’ai appris plus amplement les horreurs qui ont été subite, le pourquoi, il m’est donc formateur, hélas…
      Très bon dimanche Michel ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Vous dire Françoise que j’ai lu beaucoup de livres sur la Shoah ou étaient détaillées sans filtres les exactions diverses et variées du régime fasciste hitlérien sur les déportés-internés qui d’ailleurs provenaient de plusieurs origines et appartenance à différentes religions ou parti politique. J’ai même lu une partie des comptes-rendus du procès de Nuremberg et comme beaucoup, vu nombre de documentaires sur le sujet.

        En vous lisant, dois-je comprendre que plus les générations s’éloignent de la fin de la guerre de1945, elles auraient de plus en plus une approche très succincte du problème lié au fascisme hitlérien de cette époque ?

        Il faut aussi comprendre Françoise, que pour les gens encore en vie ayant précédé ma génération, tout comme la mienne (ayant subi cette période ou l’immédiate après-guerre), la suite de la guerre et les informations françaises et internationales attachées ont plus d’une fois racontées dans les familles, largement commentée dans les manuels scolaires, les livres parus … aussi me permettrez-vous de reposer ma question, le livre de Michel Cymès apporte-t-il des éléments nouveaux, un intérêt historique supplémentaire sur la connaissance des exactions, sinon (et peut-être que ma question paraîtra cynique, voire déplacée au plus jeunes générations), l’auteur et son éditeur, n’entendent-ils pas « rentabiliser » une notoriété publique.

        En toute amitié
        Michel

        J'aime

      • Michel, tout le monde n’a pas votre chance d’avoir eu des parents avec un certain niveau social, je parle là de culture mais aussi d’avoir eu la possibilité de visiter des musées, de beaucoup lire et de faire des études qui ont pu permettre de creuser ce sujet…
        Alors pour certains, il reste des lacunes qu’il est possible de combler adultes si le temps et les moyens peuvent le permettre mais aussi si le sujet est parlant. J’ai découvert en lisant ce livre que nos alliés se sont servis des médecins du Reich afin d’acquérir des savoirs, certe qui ont fait avancer la science, mais j’avoue être quelque peu heurtée…

        Vous n’êtes pas cynique, ce sujet fait résonance en vous. Je pense de par vos écrits, que ce livre ne vous apportera rien.

        Je ne parlerai pas de rentabilité mais un accès pour tous à travers ce livre à un sujet qui peut-être traité un peu longuement et avec peu accessibilité pour tous sous d’autres versions. c’est la vision d’un médecin qui dénonce les méthodes des médecins du Reich et qui est touché de par sa propre famille.
        Je dirais le besoin de faire mémoire !

        A très bientôt Michel !

        J'aime

      • Merci pour l’explication.
        Comme toujours je cherche à comprendre pourquoi, quelles sont les raisons qui produisent l’ occultation de cette page sombre de la mémoire universelle. Cette mémoire transmise qui fait disparaître les exactions de peuples envahisseurs sur des civilisations entières : les exemples sont nombreux à commencer par les civilisations Incas, amérindiens, kurdes ou plus près de nous les palestiniens

        J'aime

      • Bonjour Michel,
        Je répondrai, l’Homme est ainsi fait, voulant toujours plus à n’importe quel prix, il est magistral aussi dans l’art d’oublier ou d’arranger des faits mais aussi il ne cherche pas suffisamment à comprendre, savoir et a tendance à se laisser influencer.
        Pour preuve de ma dernière analyse, nous savons et voyons les erreurs des américains, mais nous les imitons, ceci avec quelques années de retard…
        Enfin cette analyse n’engage que moi Michel !

        Douce journée à vous ! 🙂

        J'aime

Afin de mieux encore partager, vous pouvez déposer vos pensées et vos douceurs ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :